Programme de la journée

Atelier participatif permettant aux décideurs de mieux appréhender les solutions proposées par un expert pour répondre à leurs enjeux et besoins à travers des exemples concrets et solutions éprouvées.

En petit groupe de 8 à 10 Directions IT, c'est un moment d'échanges de bonnes pratiques avec vos pairs qui partagent les mêmes enjeux du moment.

Profitez d’avis éclairés sur les challenges et opportunités auxquels font face les leaders pour conforter leur avance.

L’objectif est de vous aider dans la prise de décision en rencontrant les offreurs de solutions pertinentes pour avancer rapidement dans vos projets.

10:20-11:00 | Benchmark | AURORE

Comment gérer le défi du shadow IT ?

Le shadow IT est-il plutôt une source d’innovation ou un risque de sécurité pour l’entreprise ? Le Shadow IT désigne l’utilisation de systèmes d’information ou de communication sans l’approbation explicite de la DSI. En effet, la culture du logiciel gratuit dans nos vies personnelles à un impact sur la vie de l’entreprise, Internet étant devenu une bibliothèque à ciel ouvert avec une mise à disposition de multiples outils gratuits de partage, de stockage de données ou de collaboration. Le shadow IT peut s’avérer bénéfique pour l’entreprise en facilitant l’innovation pour les métiers et ainsi augmenter la productivité. A contrario, le Shadow IT peut amener, en plus des risques de sécurité, à une perte d’efficacité collective : cela peut générer une perte de temps en ressaisie des informations dans les outils communs et des coûts importants. Comment maîtrisez-vous le shadow IT au sein de votre entreprise ? Échangez-vous régulièrement avec vos métiers pour capter les nouveaux besoins ? Avez-vous un processus pour intégrer rapidement de nouveaux outils à votre schéma directeur ?

L'animation sera assurée par Guillaume DAILLIE-DERUCHE, consultant indépendant, expert dans l’excellence et l’efficience opérationnelle de la production informatique et des processus associé : de la conception jusqu’à l’exploitation des services (catalogue de service, Définition et mise en place de processus, efficience opérationnelle)

Proposé par :
Guillaume DAILLIE-DERUCHE (consultant indépendant. & service delivery manager) - Factory DATA/IA SNCF
11:50-12:30 | Benchmark | AURORE

Quelles bonnes pratiques pour s'orienter vers une démarche Green IT ?

Comment réduire l’impact écologique du système d’informations et de votre informatique, tout particulièrement devant le grand enjeu du réchauffement climatique ? En effet, l’écosystème informatique laisse une empreinte importante sur l’environnement ! l’informatique écologique est une vraie ambition des sociétés d’aujourd’hui et les axes d’amélioration sont multiples : amélioration de la consommation d’énergie des ordinateurs ou des datacenters, diminution des déchets toxiques du matériel informatiques en prolongeant leur durée de vie, suppression des données inutiles des applications ou de vos salariés, optimisation du code informatique des développeurs pour limiter le temps de calcul du serveur,... Certaines grandes entreprises de la tech annoncent vouloir tendre vers le 0 carbone dans les années à venir. Mesurez-vous l’empreinte carbone de votre système d'information ? Quelles sont les pratiques que vous avez mises en place dans votre entreprise ? Evaluez-vous vos fournisseurs sur l’aspect environnemental ?

L'animation sera assurée par Guillaume DAILLIE-DERUCHE, consultant indépendant, expert dans l’excellence et l’efficience opérationnelle de la production informatique et des processus associé : de la conception jusqu’à l’exploitation des services (catalogue de service, Définition et mise en place de processus, efficience opérationnelle)

Proposé par :
Guillaume DAILLIE-DERUCHE (consultant indépendant. & service delivery manager) - Factory DATA/IA SNCF
14:40-15:20 | Benchmark | AURORE

Comment améliorer la cyber sécurité de son IT en ayant une démarche collaborative et transverse ?

Face aux défis permanents des attaques cyber, quelle est la part du collectif et quels sont les enjeux associés?
Si le collectif semble être un principe de base pour répondre aux enjeux de la cybersécurité, sa mise en œuvre ne semble pas toujours aussi évidente. Que faut-il faire pour y arriver?
Par ailleurs, un collectif de personnes au sein des équipes cyber est-il vraiment à même de juguler ce risque. Ne faut-il pas aller au delà et déployer une cybersécurité transverse au sein de l'entreprise ?
Ces questions auxquelles nous apporterons des éléments de réponse, démontrent une fois de plus que la cybersécurité est polyforme et ne doit pas être considérée sous différents angles d’analyse et d’approche.
Nous sommes donc dans l’attente des vos points de vue et retour d’expérience pour participer à cet échange.

Proposé par :
Anne Doré (Fondatrice et Directrice) - ADHEL